Le meurtre de Roger Ackroyd [Les mystères d’Hercule Poirot T4], CHRISTIE Agatha

Le meurtre de Roger Ackroyd - Agatha Christie - Le Masque
Le meurtre de Roger Ackroyd - Agatha Christie - Le Masque

Cela fait tout juste un an que le mari de Mrs Ferrars est mort. D’une gastrite aigüe. Enfin, c’est ce qu’il semble. Après tout, les symptômes de l’empoisonnement par l’arsenic sont presque les mêmes…

Hier, Mrs Ferrars est morte à son tour. Une trop forte dose de véronal.

Suicide ? Allons donc ! Elle était encore jeune et très riche…

Et puis, aujourd’hui, Mr Ackroyd a été assassiné.

Cette fois, le doute n’est pas permis.

Mais pourquoi ?

Bien sûr, Mrs Ferrars et Mr Ackroyd paraissaient fort bien s’entendre. Surtout depuis la mort du mari. Mais de là à dire… Non, ce n’est pas possible… En tout cas, ce n’est pas si simple…

5/5

Classique – Policier  Meurtre Détective Privé – Mystère – Angleterre – Hercule Poirot

french-flag
Le meurtre de Roger Ackroyd
Les mystère d’Hercule Poirot T4
CHRISTIE Agatha
224 pages  1926  Le Masque
Février 2020 ⎪ eBook – vf
CRITIQUE

King’s Abbot ressemble en tout point au petit village anglais typique. Calme, convivialité et campagne verdoyante. Enfin, si on fait abstraction des deux trois dernières morts suspectes. Surtout, quand celles-ci sont liées.

Quand Roger Ackroyd se retrouve assassiné dans son bureau par son propre poignard, c’est l’effervescence !

Mais très rapidement, le neveu et héritier, miraculeusement absent depuis le meurtre, se retrouve être le suspect tout désigné.

C’était sans compter sur Hercule Poirot ! Lui, venu cultiver ses cucurbitacées au calme, ne put résister bien longtemps à un mystère aussi complexe.

Accompagné du Dr Sheppard, Hercule Poirot reprend du service… Et compte bien faire la lumière sur cette histoire et… sur les secrets cachés des habitants de la maisonnée.

Avant Le meurtre de Roger Ackroyd, je n’avais lu que deux Agatha Christie. Et je les avais adorés. Elle a le don de jouer avec les sentiments, de nous amener à échafauder des plans. Pour finalement retourner la situation en deux temps, trois mouvements. Et le pire ? C’est que c’est naturel et évident à la fin. Si seulement j’arrivais à me sortir de situation avec autant de facilité. Rah !

Une amie m’a conseillé ce livre car je lui avais dit que je trouvais très (trop ?) souvent les meurtriers et que ça en était à la longue, un peu usant. Et pour la faire courte, j’ai trouvé le meurtrier mais parce que j’ai voulu miser sur l’improbable. Tout le long, je me suis dit « Oui ben tu vois ma cocotte, t’as voulu faire celle qui sait toujours tout et tu t’es plantée ! ». Parce que jusqu’à la fin, on se sait pas, on comprend pas. Quand j’ai vu le meurtrier, dans ma tête c’était un Battle entre « Mais c’était tellement évident en fait » et « Mais whaaaaat ? Pourquoi ? Comment ? Je comprends paaaaaas » ! Je vous le conseille à 1000%. Parce que tout ça ne gâche rien et parce que c’est tellement improbable…

Bien que l’intrigue ne paraisse en rien révolutionnaire, c’est le culot d’Agatha CHRISTIE qui change tout. Tout est sous nos yeux depuis le début. Mais on ne voit rien. Et là je me dis que j’ai sûrement dû me cogner un peu trop de fois la tête contre mon mur quand je dormais… pour en arriver à ne plus voir l’évidence. Mais finalement c’est ça, son génie, manier les mots et les idées à sa guise.

Par rapport à ses autres romans, rien de bien nouveau : un crime, des suspects et un Hercule Poirot toujours plus imbu de lui. La différence qui change tout ? La narration faite du point de vue du Dr Sheppard et ses commentaires. Tout est ingénieusement bien pensé !

Parfait pour toute personne à la recherche d’un bon mystère et qui souhaite faire travailler ses méninges !

2 Commentaires

  1. 10/08/2020 / 06:41

    It’s in reality a nice and useful piece of information. I’m satisfied that you just shared this useful information with us. Please keep us up to date like this. Thanks for sharing. Poppy Dimitry Arnoldo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *